Règlementation

Volontaire a ses devoirs

OBLIGATIONS DES VOLONTAIRES DE LA CEDEAO

 Tout Volontaire de la CEDEAO a l’obligation de ne tolérer ni s’impliquer dans tout comportement pouvant constituer une conduite prohibée à l’endroit de leurs pairs, superviseurs, supervisés et toute autre personne exerçant une fonction pour le compte de la EDEAO.

  Il incombe aux Volontaires de la CEDEAO de connaitre les dispositions du Manuel des Procédures de Gestion et d’Administration du Programme des Volontaires de la CEDAEAO ainsi que celles du présent Cahier des Conditions de Services des Volontaires de la CEDEAO, et de les respecter.

  Il incombe aux Volontaires de la CEDEAO de se familiariser avec les politiques de l’Institution d’Accueil sur les comportements prohibés, ainsi qu’avec les différents options et systèmes internes pour le traitement de cas de tels comportements.

REGLE DE CONDUITE DES VOLONTAIRES DE LA CEDEAO 

Les Volontaires de la CEDEAO assument leurs fonctions et régulent leur conduite dans l’intérêt des institutions qu’ils servent.

Conformément aux idéaux du volontariat, les Volontaires de la CEDEAO, sans égard à la rétribution financière, sont guidés par la seule motivation de mettre leurs connaissances et leurs capacités au service de la réalisation de l’objectif général fixé par la CEDEAO.

Les Volontaires de la CEDEAO n’entreprendront aucune activité incompatible avec l’exécution appropriée de leurs tâches de volontaires.

Les Volontaires de la CEDEAO n’accepteront aucun paiement supplémentaire du gouvernement ou d’aucune autre source, même lorsque ce paiement vise à rémunérer l’exécution de toute autre tâche ou activité supplémentaire.

Les Volontaires de la CEDEAO sont tenus de ne s’adonner à des activités politiques partisanes dans leur pays d’affectation, préservant ainsi l’indépendance et la neutralité que l’on attend des personnes affiliées à la CEDEAO. Les Volontaires de la CEDEAO éviteront toute action, en particulier toute déclaration publique, qui pourrait avoir un effet préjudiciable à leur statut de Volontaires de la CEDEAO.

Pendant leurs missions, les Volontaires de la CEDEAO, sauf dans le cadre normal des responsabilités officielles ou avec l’accord explicite préalable du Président de la Commission de la CEDEAO et/ou du Coordinateur/Conseiller du Programme au niveau pays, ne devront faire aucune déclaration à la presse ou auprès de toute autre agence d’information publique, diffuser d’informations visuelles aux fins de publication, soumettre des articles, des ouvrages ou autres matériels aux fins de publication ni prendre part à des activités de communication de masse telles que des productions de films, d’émissions radio ou télédiffusées liées d’une manière ou d’une autre aux activités du programme et ou aux intérêts de la CEDEAO ou du pays hôte.

Les Volontaires de la CEDEAO devront, en tout temps, respecter les lois, les codes moraux et les traditions du pays hôte.

Pendant leurs missions, les Volontaires de la CEDEAO recevront des instructions liées à leur travail, de la part des officiels désignés, comme il se doit.

Les Volontaires de la CEDEAO ne sont pas autorisés à accepter des emplois parallèles au cours de leurs missions à la CEDEAO. Le Président de la Commission de la CEDEAO ou toute autre personne qu’il aura déléguée, peut approuver un service non rémunéré pour les Volontaires de la CEDEAO parallèlement à leurs missions en consultation avec le Conseil de coordination national, le gouvernement, les agences d’exécution, les organisations co-parrainantes, les ONG ou les OBC, selon le cas.

Les Volontaires de la CEDEAO sont tenus de dénoncer par écrit, aux responsables chargés de prendre les mesures voulues en pareil cas, tout manquement aux règles et règlements de la CEDEAO, y compris le Code de Conduite des Volontaires de la CEDEAO tel que stipulés dans le présent Cahier des Conditions de Service et dans toute autre documentation officielle approuvée. En particulier, les Volontaires doivent signaler toute forme de discrimination, de représailles ou de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel ou de genre, et toute forme d’exploitation et d’abus sexuels. Ils sont tenus de concourir aux audits et enquêtes dument autorisés.

Dans l’esprit du respect à l’égard de tous, les volontaires de la CEDEAO doivent s’abstenir de toute forme de harcèlement, d’exploitation et d’abus sexuels, de toute forme de discrimination, de harcèlement et d’abus d’autorité.

Bien que les volontaires de la CEDEAO ne soient pas obligés à renoncer à leurs sentiments nationaux ou à leurs convictions politiques et religieuses, ils doivent s’abstenir de toute activité qui soit incompatible avec l’indépendance et l’impartialité qu’exige leur qualité de personnes affiliées à la CEDEAO. Les volontaires de la CEDEAO doivent s’abstenir de toute action et en particulier, de toute déclaration publique susceptible d’avoir une incidence négative sur la CEDEAO, ou sur l’intégrité, l’Independence et l’impartialité qu’exige leur fonction au nom de la CEDEAO.

De manière générale, les Volontaires de la CEDEAO sont encouragés à promouvoir les avantages du volontariat pour la paix et le développement et à entreprendre des actions de volontariat en dehors du cadre formel de travail ; néanmoins, ils ne peuvent exercer aucune autre profession ni occuper aucun autre emploi, rémunéré ou non, sans l’approbation du Programme des Volontaires de la CEDEAO.  A cet égard, les volontaires de la CEDEAO doivent divulguer au Bureau Régional du PVC toute association avec toute activité à but lucratif ou avec toute autre occupation en dehors de la mission officielle. En particulier, les Volontaires de la CEDEAO doivent éviter tout conflit d’intérêt entre leurs activités privées et leurs fonctions pour le compte de la CEDEAO. Il y a conflit d’intérêt lorsque survient un facteur susceptible d’influer ou qui soit raisonnablement susceptible d’influer sur la capacité du volontaire de la CEDEAO d’exercer de façon indépendante et impartiale les fonctions qui lui sont assignées pendant sa mission de volontaire de la CEDEAO.

Page générée en 0.02704 secondes1